Découverte du Chateau du Pompairain

by

Flanquée de deux sveltes tours au toit pointu, la blanche façade du château de Pompairain (là où tournaient le moulin de Pompérin au XVIe siècle) se détache sur fond de verdure, au bord de la rivière, en contrebas du petit bourg de Châtillon-sur-Thouet et dans une vallée profonde. Cette élégante demeure de style Renaissance entourée d’un vaste parc a été construite, dans la seconde moitié du XIXe siècle, par Auguste Bardet, maire de la commune de 1872 à 1887 et gendre de Louis Joseph Blot, colonel du 4ème hussard sous le premier Empire. Avec son frère Jean François député des Deux-Sèvres, Auguste fonda à Pompairain une importante filature qui, après avoir occupé de nombreux ouvriers, ferma ses portes en 1884. A proximité du château, restauré avec soin par ses derniers propriétaires, a été édifiée une accueillante maison de repos dont les hôtes apprécient le confort et le calme.

Source :
http://chateau-fort-manoir-chateau.eu/chateaux-deux-sevres-chateau-chatillon-chateau-de-pompairain.htm

Si vous voulez trouver une géo-cache qui s’y trouve voici le lien : Quenouille, lettre Q de l’alphabet deux-sevrien

Mais laissez les gens qui n’abiment pas l’environnement et qui y vivent harmonieusement vivre tranquillement

by

Voilà cet homme qui vit tranquillement dans son milieu sans le détériorer et qui l’entretien tranquillement, on viendrait le déloger alors que les vrais pollueurs qui ne vivent que de déchet on ne les embêtes jamais, ce n’est pas correct. Cet homme s’en sort et vie sereinement chez lui, laissez le tranquille.

 

http://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/charente-maritime/la-rochelle/cercoux-17-il-vit-lui-cabane-ses-terres-c-est-illegal-1229011.html